zeldadraws

Les Critériums de Zelda

inspiré le Vendredi 23 décembre 11 à 9:24

 Après le coup d'envoi donné par Givenchy avec Dahlia Noir, c'est Cartier qui, pour Baiser volé, utilise l'ost composé par Lee Byong Woo pour le film d'horreur sud-coréen A tale of two sisters. Film magnifique, ultra-esthétique certes, mais dont le thème demeure tout de même la torture psychologique. Et je parle d'une torture un peu plus viscérale qu'un baiser volé, ouais. -Quant à Givenchy, L'affaire intitulée Le Dahlia Noir, avant d'être un roman puis un film (de faire son petit chemin vers le grand public par le biais des interprétations de l'auteur et du réalisateur), c'est quand même la référence au meurtre non élucidé d'Elizabeth Ann Short. Pour rappel, son corps a été retrouvé mutilé, coupé en deux au niveau du bassin et vidé de son sang dans un terrain vague. Appétissant ? Si vous en voulez plus, cliquez sur les liens dans le texte. Et puis en somme, le squelette qui sert de mannequin dans pub pour Dahlia Noir est bien morbide également ^^
 Si je suis gênée c'est surtout parce que j'aime ces oeuvres et ne pas les voir détourner à des fins financières plus qu'artistiques. Et que j'aime les parfums aussi, qui créent leur univers au lieu d'en réutiliser d'autres. Bon après je suis énervée, mais c'est pas ma faute, j'ai mes règles ;').

Non je ne les ai pas, c'est un pretexte et tout le monde s'en fouuuuut



Mermaid Motel

Gribouillé par Zelda

inspiré le Jeudi 24 novembre 11 à 11:12

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/3132552335120091530105564142332256836915256163n.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/23decembre.jpg
Ce blog est fantastique de ne pas m'avoir oubliée :). Je lui revaudrai ça. Mais plus tard, là il y a hypokhâgne ^^. Ouaip. Comment résumer un an ? Je vais juste mettre des mots en vrac. Bon courage.
Hugo, toujours, pour qui ce blog est né, est mort, a été nettoyé, est né à nouveau... Majorité. Eléa, amour, rupture. Putain d'Eléa quoi, toujours à circuler dans mes veines, je t'ai dans la peau belle actrice. Bref. Toujours pas d'Amélie, fil de conducteur pas si implicite que ça. Amélie-Gossip, Amélietmoi, si seulement je n'avais pas appris ta souffrance, j'aurais continué de te haïr pour la mienne. Quel appitoiement. Terminale L. Infernale, laide, débile, blessante. Bon débarras. Solitude intérieure. Lucile, à demi complètement avec moi. Lucile est une Sainte. Lumière. Baby Doll. Les saintes souffrent trop pour ceux en qui elles ont foi. Sauve toi Baby Doll. Larmes, tentatives de suicide, natation, prise de poid, perte de poid, éternellement. Bac Bien ^^. Bac que je pensais avoir raté. Louis le Grand maintenant. Louis le GRAND u___u. Un rêve habité. Parents. Mauvaises notes, excellent apprentissage, stress, peur, déception, plaisir, envoûtement, adrénaline. Espoir ou pas. RENCONTRES. nvelle charmeuse dans ma vie. Je t'aiméprise, comme les autres. Autre fille parfait accord. bla bla bla. perte de disque dur. Nouveau roman en écriture, enfin une base. stabilité, énergie créative, hurlements intérieurs. Aveux. Croissance. Dieu Brassens, dur à repousser. Sur son cheval blanc, commence déjà à m'oublier. et cette marque claire sur ma peau. Laser que je hais. Une nouvelle vie, comme tous les jours. Mon Hugo mon unique


Cuir Mauresque

Gribouillé par Zelda

inspiré le Mercredi 29 décembre 10 à 17:12

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Saffron02.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/Lindsay.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/DonnaElvira03.jpg
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Circee02.jpg
01 : Saffron. à la base, une simple étude. Je savais que le fond noir serait cool sur le blog, ='d C'est déjà ça !
02 : Madness is a present. Inspiré après avoir vu Lindsay Lohan en nonne révolutionnaire dans Machete. (Machete, je l'Aime.)
03 : Donna Elvira.inspiré du film Io, Don Giovanni (ici) réalisé par Carlos Saura, que j'ai eu le privilèges de rencontrer dans le cadre du festival CineOrizonte. <3
04 : Circé. Parce que l'Odyssée d'Homère. Yeah I'm a TL.

Des dessins pour quelques évènements dans ma vie. Je vous avais dit de ne pas vous attendre à un entretien régulier de ce blog ^_^. Un jour, je dessinerai Notre Dame. Parce que j'aime lui faire face la nuit. Et pour Esmeralda.
Un peu de musique ?


Ah... joyeuses fêtes ^^'

No et Moi

Gribouillé par Zelda

inspiré le Lundi 22 novembre 10 à 20:58



No et Moi

On dit de Lou qu’elle est une enfant précoce. Elle a treize ans, deux classes d’avance et un petit corps qui prend son temps. Elle a une mère emmurée dans les tranquillisants, peu d’amis, et le ressenti aigu d’un monde qui va de travers.
Lou doit faire un exposé sur une jeune femme sans abri. Elle en a vu une à la Gare d’Austerlitz. Une qui fait la manche, demande des clopes, s’endort sur la table du café lorsque Lou lui offre à boire pour l’interviewer.
Elle a 18 ans, s’appelle No, Nora en fait mais tout le monde dit No, et bientôt Lou ne pourra plus se passer d’elle. Mais No est imprévisible, elle a grandi dans les foyers et elle ne ressemble à personne. Un jour, elle disparaît.
Lou la recherche, sûre de ce besoin qu’elles ont l’une de l’autre. Lorsque No réapparaît à bout de forces, Lou sait ce qu’elle doit faire : No viendra vivre chez elle.
Sur un scénario fidèle au roman de Delphine de Vigan, Zabou Breitman livre de nombreuses réflexions sociales, familiales et personnelles. Un sujet audacieux, mais mené avec courage et avec une authenticité d'autant plus exacerbée par les deux jeunes actrices prodiges : Nina Rodriguez dans le rôle de Lou Bertignac, 13 ans et Julie Marie Parmentier, dans le peau de No 18-19ans (Nora dans le film, Nolwenn dans le livre, peut importe tant qu'on sait sa deuxième syllabe, son identité écorchée.) Escortées par le jeune Antonin Chalon dans le rôle de Lucas, 16ans. Beaucoup de désirs, une grande chimie s'agite entre ces trois pôles là, ni complètement féminin ou masculin ni complètement enfants ou adultes. 3 classes sociales, trois philosophies. Un film sur l'amitié, la quête d'amour, dans la famille également. Chacun des trois est "seul" chez lui. Autre chose ! Pourquoi avoir dit tant de mal de cette bande son soi disant trop expressive, et de la voix off de Lou Bertignac ? Elle rajoute avec justesse la spontanéité de ses 13 ans. "On dit des enfants surdoués qu'ils ont comprennent aisément le monde mais qu'ils sont déstabilisés face à des situations simples" la surefficience mentale un thème très présent de même (j'ai horreur de ce terme personnellement)
Bon, je pense que ce film est un chef d'oeuvre, au même titre que l'est Departures.

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/19536512jpgr760xfjpgqx20101008023319.jpg

inspiré le Samedi 6 novembre 10 à 13:42

Quand on te voit sur ta monture
Quelle allure et quelle stature
Un vrai modèle de droiture
Une force de la nature

Ou bien n'es-tu qu'une raclure ?

Mes rêves de petite fille
Cousus de fil en aiguille
Je les ai jetés au loup

Détrompe-toi car je suis
Aussi blanche qu'une brebis
Qui se roule dans la boue
Tes mots d'amour sont des injures
Tes serments sont des parjures
Mon coeur déjà se fait plus dur
Je te mets au pied du mur
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/4947d226ec45b.jpg

Vacances

Gribouillé par Zelda

inspiré le Jeudi 8 juillet 10 à 10:19

Je pars en vacances, donc peu de mises à jour pour le mois à venir. Quelques vieilleries que j'avais mises en archives pour remplacer ces maj' manquantes : http://zeldadraws.cowblog.fr/images/00002.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/00pendentif.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/Autoportraitcarnet.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/fumandosalledebaain.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/uka04.jpg

inspiré le Mardi 6 juillet 10 à 12:09


Les 3 premières images de cet article peuvent choquer. C'est sombre, c'est sexuel, c'est fascinant et donc c'est pas pour les en fantes

J'ADORE DANZIG PUTAIN ! J'ADORE DANZIIIIIIG !  Je me suis acheté  Thrall _ un demonstrative live c'est MERVEILLEUX, ça me rappelle le temps où Mother était la sonnerie de mon portable et qu'il avait sonné en SVT ='D.... Oh svt, adieuuuuuuu
Oh je sais ! Faut que je fasse un fan art de Glenn Danzig.<3 Vous ne connaissez pas ? ça fait longtemps que vous n'avez plus écouté ? Regardez comme je suis gentille, je vous mets des liens youtube de quelques unes : BODIES - SHE RIDES - MOTHER - KILLER WOLF <3 Celle qui m'a rendue totalement dingue de sa voix, pardonnez mes hormones. Et NON la chanson ne parle pas d'un type qui tue les loups, j'aime les loups !
Parlons d'Art : Il y en a du beau ICI. HM Said est un artiste (dessinateur, peintre et sculpteur) superbement génialement follement terriblement sombre, virtuose... Laissons parler les images http://3.bp.blogspot.com/_SvCIxirtfnw/S7EYUpMRc4I/AAAAAAAAAPA/aMpvT2expVk/s1600/DSC01113.JPG
http://4.bp.blogspot.com/_SvCIxirtfnw/TDLaqS5a31I/AAAAAAAAASY/HA9Lhqq6LXM/s1600/DSC01858.JPG[DSC00845.JPG]

C'est pas trop chou ? Je me dépêche de vous poster trois machins. Le premier est pour rigoler, en écoutant MM. Les deux autres sont des reproductions foireuses d'une seule photo de blackhearted ICI sur deviant art. Oui foireuses ; les bottes et le genoux particulièrement. erreur je les ai toutes faites en juillet u_u'

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/HeartShapedGlasses02copie-copie-1.jpg
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/velvet01.jpg
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Widow01.jpg---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Coldtroll, si tu me lis de ta tanière, je ne sais pas directement répondre sur tes commentaires donc je le fais là => Beneath the Howling Stars, en fait, me donne carrément envie de danser, plus que les autres ='D *Sourire dangereux*. Et Departures, Oh mon Dieu ! Quand je suis allée le voir, j'étais seule dans la salle. Ma tristesse me pesait dans la pénombre, je suis même sortie boire un moment. Je n'ai pas arrêté de pleurer, au sens propre du terme, Et rien que d'y repenser, j'ai le coeur serré. Mais c'est un chef d'oeuvre il FAUT voir ce film. Il apaise.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tubéreuse Criminelle

Gribouillé par Zelda

inspiré le Mardi 29 juin 10 à 10:20


EYH  ! Ce blog a deux ans !




http://zeldadraws.cowblog.fr/images/couverture.jpgQuelques jours sans mon chéri. Il faut se montrer forte et indépendante...DONC je me balade et je ramène des news.
J'ai acheté à un nouveau livre pour le train ='D (Autrement dit, je vous esquisse un prétexte pour encore dépenser pour des livres) Le goût des pépins de pommes de Katharina Hagen. Moi qui suis acclimatée aux "vieilleries", je me sens quelque peu dépaysée par cette nouveauté estivale. C'est donc charmée par un jardin qui, endeuillé, ne produit plus que des baies blanches, dont le jus s'appelle larme, que je vous révèle la quatrième de couverture ; "À la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu’elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n’envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu’elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l’entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l’histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes." Pour moi c'est un ouvrage prometteur. Vous aurez droit à mes impressions quand je l'aurais terminé.


RAV* (rienàvoir) : J'adore les couleurs des vernis Mavala. Ils sont petits, ça permet d'en avoir plus ='D. Je me constitue l'aéroport de mes rêves.


http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Aeroport.jpg

Bonnes Vacances les amis. Rêvez bien.

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/blueeyes.jpg
Chéri, à Chamonix, j'emmènerai Departures, on va chialer ça va être génial...

Solitude qui me construit

Gribouillé par Zelda

inspiré le Vendredi 18 juin 10 à 8:47

 ♥ J'ai toujours été fascinée par ces salamandres (03:20). La musique est de Modeste Mussorgski, réorchestrée par Leopold Stokowski, et c'est encore une vidéo de Fantasia ^_^ (encore, oui et j'en mettrai d'autres). (il y aussi une animation faite avec des illustrations de William Blake ICI.) (Et soit encore dit en passant, ='D, je préfère nettement le Fantasia de 1940 à celui de 2000, à l'exception du phoenix d'Igor Stravinski.)
Ah le charme de l'animation 2d, fignolée à la main. Je dois aller voir l'illusionniste, et Air Doll et Dans ses Yeux et Année Bissextile. Je transmettrai mes critiques évidemment. Air Doll me fera entendre un peu de jap. (Oui c'est vrai, c'est joli le japonais.) Les deux derniers de l'Espagnol \o/.
Je vous raconte ma vie, ça me fait du bien, merci. Gros besoin de m'extérioriser, je m'ennuie à réviser, mais je pense que ça devrait payer. D'ailleurs aujourd'hui ; c'est Bac de maths. La dernière fois que je ferai des maths dans toute ma vie. *silence de deuil* Bon du dessin :

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/morphing01.jpg
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/danaide01.jpg
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/incubesetsuccubes02.jpg
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Satyre.jpg
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/lartisteetsondouble01.jpgLes trois illustrations centrales sont extraites de mon abécédaire. Respectez d'autant plus les copyright. Quelques mots de la très grande Emilie Simon pour finir.
You can carry on, like that
I will give you love, I've got
I'm not the woman looking for
Roses never, never,
Roses never, never, fall in love



des news.

Gribouillé par Zelda

inspiré le Lundi 14 juin 10 à 11:08

héhéhé ! Pour un soir, la princesse Zelda fut Beatrix Kiddo -Black Mamba-.
Check :... Retouchée ? évidemment ! Vive les soirées déguisées, les affreuses piqûres d'araignées et les torticolis ^_^ http://zeldadraws.cowblog.fr/images/killbill06.jpg
Un fan art de Tarantion pour l'occasion que je viens tout juste de photoshoper :http://zeldadraws.cowblog.fr/images/TARANTINESQUE02.jpgEt puis d'autres trucs parce que voilà. Je suis contente de ce que j'ai fait, j'ai pas de justification pour ces dessins mais je les mets quand même ^_^
http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Carmenrouge02.jpghttp://zeldadraws.cowblog.fr/images/Sanstitre2.jpg

inspiré le Jeudi 10 juin 10 à 21:36

"le souffle de propagande mobilisateur de conscience nationale balaie une littérature en phase terminale."
Nous transmettons des valeurs républicaines ; pas des opinions politiques.
Il est essentiel que l'opposition soit entendue et qu'elle soit considèrable. Si le sort des futures terminales littéraires vous préoccupe aussi signez la pétition en question, ICI. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou non, et elle est très courte à lire. Merci.

... Bref'. Dernier "cours" de sciences aujourd'hui. On a commencé à 25, après que mme Ballon ait retrouvé ses clefs en salle des profs et qu'elle se soit étonnée de notre présence. infime, 3élèves, mais présente. "Ah mais je ne pensais pas qu'il y aurait cours !" Apparemment les profs d'ici sont très différents de ceux d'Italie. x'D So on dit adieu aux sciences sans regret, comme on dit adieu aux mathématiques. Mais tout de même, ça marque la fin d'une époque. Maintenant je ne vais faire QUE adorer mes cours ! <3
si ce n'est les mois en littérature sur Charles de Gaulle... Vous signez hein ? Les professeurs de lettres se scarifient progressivement, les élèves un tant soit peu animés par leurs études aussi.

Coup de blues mine de rien. C'est monnaie courante de s'amouracher d'une prof non ? Je vais essayer de me faire croire ça. Je vous porterai toujours ce sentiment indicible. Mais toujours à la distance respectueuse exigée entre les Dieux et les mortels. Ouais non ouais c'est bien je suis contente pour elle.

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Magali05.jpg



inspiré le Mardi 1er juin 10 à 21:29

Mais je retiens la leçon.http://www.oceansbridge.com/paintings/artists/recently-added/march-2006/museum-fine-arts-boston/big/Arthur-Prince-Spear-xx-Ophelia-1926.jpg

Je suis allée voir Hamlet à l'Opéra samedi soir. C'était fantastique.
En bref' pour ceux qui n'ont eu encore la chance de lire cette merveille, ou qui comme moi, en ont un souvenir très flou, voici un bref synopsis. Très bref.

Le roi du Danemark a été assassiné par son frère Claudius, qui l'a empoisonné avec la complicité de Gertrude, épouse du souverain, ce que tout le monde ignore. Claudius, qui a succédé à son frère se prépare à épouser Gertrude. Situation initiale donc.
Sauf que ! (bah oui, sinon il n'y a qu'un mort et ce n'est pas normal !) Alors que les courtisans se sont rassemblés, pour fêter les noces, et qu'Hamlet, en proie à de sombres pensées ne cherche que la solitude, (au grand "drame" d'Ophélie, check later), le fantôme du roi défunt apparaît à son fils.

--je fais une parenthèse pour exprimer son entrée triomphale sur scène, suspendu dans les airs, Patrick Bolleire (basse, imaginez !), marche sur un mur et ordonne, perpendiculairement, à son fils de châtier son meurtrier--

ICI commencent les spoilers (mais on ne s'en lasse pas, alors bon ^__^)
Ophélie, magnifique Ophélie, malheureuse fiancée d'Hamlet, n'a de cesse de lui reprocher sa négligeance et de douter de son amour. (Bien que le prince lui demande de n'en jamais perdre la certitude, elle vit dans ses livres et, ne peut en ce sens qu'être "butée". C'est mon interprétation. Je veux bien en lire d'autres =] ). Laerte demande à Hamlet, de la protéger pendant son absence (départ militaire pour la Norvège)

Hamlet annonce brusquement qu'il prépare pour les souverains un spectacle donné par des comédiens le soir même,  auxquels il indique de jouer le Meurtre de Gonzague ! Hamlet commente la pantomime et lorsque l'interprète de l'assassin saisit la couronne, Claudius ordonne de chasser les comédiens.  Ses doutes maintenant dissipés, Hamlet feint la folie. (ou plutôt l'ivresse!)  Il découvre également la complicité de Polonius, père d'Ophélie.  De "son côté" Ophélie, dont Hamlet a refusé la main, perd la raison, et se croit son épouse. Elle évoque la Willi, cette fiancée morte qui attire ses soupirants au fond de l'eau. Croyant entendre venir celui qu'elle aime, elle s'enfonce dans l'eau, pour se cacher, et s'y noie.
Hamlet erre et demande à deux fossoyeurs à qui est déstinée la tombe qu'ils creusent, sans obtenir de réponse. Laerte surgit et provoque en duel Hamlet, qu'il tient pour responsable de la mort de sa soeur. à la vue du cortège funèbre, il découvre qu'il s'agit d'Ophélie, et se précipite sur son cercueil, décidé à ne pas survivre à sa bien-aimée. Le spectre se fait entendre ; rappelant à Hamlet son serment de vengeance. Se jettant sur Claudius, il le transperce de son épée. Il sera désigné roi.

Voilà pour l'histoire. L'opéra que j'ai vu était une adaptation très éloignée de l'oeuvre, par le français Ambroise Thomas, mais brillante. L'aborder dans
  le regret de Shakespeare est stérile. Il faut se résoudre, pendant trois heures et demie, à "trahir" le dramaturge, ne pas sonder avec nostalgie la trace élisabéthaine. Dabord, les suivre, écouter la musique, comme leur ombre, sans objecter, et emprunter leur chemin.
Notre Hamlet est soudainement pris dans les canons du siècle romantique, tout résonne à l'esprit et à l'oreille, terriblement XIXème, <3. C'est un égaré fanatique de pureté, en proie à une révolte...égocentrique ? indicible en tout cas. use de la folie comme de l'alcool, parleur qui ne sait rien avouer, partager de son drame intime.
Gertrude et Claudius qui jouissent avec l'impudeur décomplexée, un brin revancharde sur la vie, de ceux qui accèdent à une souveraineté à un prix incertain.
Ophélie !!!!!!  (interprétée par la subliiiiiiiiimissime Patrizia Ciofi, starlette soprano italienne au mini gabari et au coffre incroyable) Baignant dans la fiction, finit cruellement noyée. figure pure et attirant. feint de lire pour tester l'amour d'Hamlet, son envie de la voir. Calculatrice ratée. Folle magnifique qui froisse ses livres de contes de fées pour s'en faire des chrysantèmes. La scène de la noyade, je n'en reviens toujours pas. Comment décrire une voix si émouvante ? Pure

I'll getcha ! I'll getcha !

Gribouillé par Zelda

inspiré le Mercredi 26 mai 10 à 15:58

ahh, ah ah


Demain c'est l'oral blanc... j'ai révisé, mais on peut toujours faire plus n'est-ce pas ?
Moi j'ai besoin de l'avoir près de moi
J'ai vraiment envie des vacances, d'une Sangria glacée. Heureusement ça y est ; c'est l'été.
Un bel été caniculaire sélection naturelle. grrrr
-ah oui, je n'arrête pas de dessiner, n'ayez crainte, mais j'ai pas de dessin en rapport avec l'article.-

Lai la la lala-aaaaaaaa Forget the other guys  "\(^°___d.b___^°)/" Because you're miiiiiiiiiiine

Je stresse et je pète un cable
je ne cesse de penser à lui. bientôt c'est les vacances bientôt c'est les vacances... je vous jure que je les mérite >.<
j'ai soif, j'ai faim, dedans. Je suis folle je suis en manque je suis ah ! Dans cette caverne à nouveau, une charogne épuisée dont les ébats ont les âpres effluves du souffre, ça sent la mort et c'est laid non ? de se cambrer seul ? que pense-tu ? J'ai envie de mastiquer, un sein ou une chose gluante, un afflux de sang ou une langue qui se meuve, mmmmh manger la moelle mise en une étoffe moirée, même si moisie, n'en laisser miettes.


nuestra

Gribouillé par Zelda

inspiré le Jeudi 4 février 10 à 19:49

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/telemachus2007byfrankrelle.jpg

...

Gribouillé par Zelda

inspiré le Mardi 26 janvier 10 à 21:55

Yes, I care if she brings me spring,
But don’t care about nothing,
She brings the rain,
Oh yeah, she brings the rain.
In the dawn of the silvery day
Clouds seem to melt away,
She brings the rain,
Oh yeah, she brings the rain.

Antéros

Gribouillé par Zelda

inspiré le Jeudi 14 janvier 10 à 23:09



I\ Nouveau départ ?

       Je n'ai supprimé aucun de mes anciens articles, mais il fallait que ce blog soit épuré, c'était essentiel. Alors j'ai tout mis de côté. Les travaux sont rangés dans les archives du coeur, désormais. Il y a de la place pour que l'air circule -de la place pour que viennent les idées-
Pour ouvrir plus grand les yeux et s'ouvrir plus.

Quand on ouvre les bras trop grands, il se brisent et se couvrent de plumes. Alors on devient un ange.

Beaucoup de choses évoluent avec les mois qui passent. Le temps est un passe-temps, il faut en prendre et en avoir. Le perdre, le donner et le recevoir à nouveau. Alors qu'en est-il d'aujourd'hui ?

~Je gribouille toujours. (preuve ?! Plus bas ='D)
~Je l'aime toujours. On s'aime toujours.
~Je suis passée en première L, depuis le temps.
~Et j'écris toujours aussi. Un jour je franchirai le pas.


Regardez cette vidéo, c'est beau. J'étais gamine à l'époque, mais ça me fait toujours le même effet. Perdez votre temps un peu. Pour de la beauté. Pour rien. Pour de l'éternité.

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Lycan.jpg
le lycanthrope-Zelda-Abécédaire des merveilleuses créatures de Marseille.

CIAO

Gribouillé par Zelda

inspiré le Samedi 13 juin 09 à 13:49

http://zeldadraws.cowblog.fr/images/Josephine01-copie-1.jpg

<< Page précédente | 1 | Page suivante >>

Créer un podcast